Archives de la catégorie ‘Ego Trip’

Wholala, cet espèce de titre à la Vice style genre gonzo storytelling putassier… Ahem. Tiens, salut, ça va ? On kiffe sa petite vie ? On regarde la Suisse perdre contre l’Argentine, hein, hmmm ? C’est bien tout ça ! Eh ben pendant que tu regardais ton match de chie, moi, j’me la donnais grave. Eh ouais ! Et qu’importe les crèves chopées à Poitiers parce qu’on se baigne à moitié à poil à 3h00 du mat’, pété comme un coin à cause du soju (pour faire comme dans Hangover). J’me la suis donné grave sur le kawaii metal de BABYMETAL. Et alors que je déguste des flûtes feuilletées au fromage comme le dernier des blaireaux (z’inquiétez pas, j’ai aussi un reste de pizza froide – faut mangey équilibrey quand on est malade), je m’en vais te vous (le « vous », c’est pour si Laurent Joffrin me lit) raconter comment c’était. SPOILER ALERT : c’était bien.

La complicité, pardi !!!

La complicité, pardi !

(suite…)

Ce qu’il y a de bien, quand on est adopté – tel que wam -, c’est que l’on a deux anniversaires : un pour quand t’es né, et un pour quand t’as été adopté. Si ton jour d’adoption coïncide plus ou moins avec celui de ta naissance, ben désolé, t’as perdu au jeu, un peu comme le gars qui s’appelle Noël et qui est aux alentours du 25 décembre (le con). Et donc aujourd’hui, 19 avril, c’est mon 27e anniversaire d’arrivée en Franfe (pour rappel, l’an dernier, je fêtais mes 26 ans d’arrivée en Franfe ici). Or, ce qu’il y a de bien/terriblement inquiétant, à cette date, depuis quelques années, je n’ai plus trop à me fouler pour écrire des trucs rapport à cet anniversaire éminemment personnel, mais qui renvoie dramatiquement à une actualité certaine. [ATTENTION : CE POST EST POLITIQUEMENT ORIENTÉ, REFLÈTE COMPLÈTEMENT L’AVIS DE L’AUTEUR ET A ÉTÉ RÉDIGÉ SOUS L’INFLUENCE DE L’ALCOOL À UNE HEURE AVANCÉE DE LA NUIT ALORS QUE JE DEVRAIS DORMIR, NOM DE DIEU. ET ON N’Y PARLE PAS DE MANGA NON PLUS.]

(suite…)

Le titre de ce post ressemble vachement à une chanson qu’aurait écrit Mio pour le Hôkago Tea Time. Meh. Fuck dat. Et sinon, là, ça va parler de foot, et même pas de foot dans le manga, hein. Juste mon vécu par rapport à ce sport. Je devais écrire une truc sur Yotsuba, mais on va dire que je vais le boucler demain plutôt. Alors voila, le foot et moi.

On fait Fuwa Fuwa Time quand tu veux, Mio.

(suite…)

5 mai 2012, 01h07. Je rentre de Sceaux où j’ai passé une soirée fort agréable avec des amis de longue date que je n’avais pas vu depuis un certain temps. Nourritures, boissons et conversations de qualité en compagnie de gens charmants que j’apprécie énormément. De retour à Paris, je me connecte rapidement sur Internet, Gmail, Twitter, toutes ces choses là, pour voir ce que j’ai manqué, avant de m’endormir.

(suite…)

Il y a 26 ans jour pour jour, un avion de la Korean Airlines atterrissait à l’aéroport de Roissy. J’étais à son bord. J’avais 3 mois. En un passage douanier, puis un passage des bras d’une nourrice anonyme aux yeux bridés à ceux d’un couple de Français, Kim Kyung-Woo est devenu YllwNgg. Inconsciemment alors, j’avais accompli le rêve de Français : devenir parents. Je leur dois la vie que je mène aujourd’hui, la possibilité d’avoir eu une éducation laïque et gratuite que ma terre de naissance ne pouvait alors manifestement pas m’offrir, et celle de pouvoir écrire des bêtises ici. Et c’est les yeux mouillés – parce que ouais, ça m’émeut à fond – que je les remercie plus que je ne le pourrai jamais.

Un peu, que je suis chez moi.

(suite…)

J’suis journaliste ! J’suis journaliste ! J’ai un enregistreur noir avec un carnet si faut interviewer des personnes ! Vous savez, moi, les personnes… En tout cas, c’est ce que je fais croire à ma famille et à mes potes. Et à moi aussi. Parce qu’en vérité, j’ai pas encore la carte de presse, et aux yeux de la maréchaussée, pas de carte de presse, pas de chocofesse (C’est pour la rime ; chocofesse n’est pas un vrai mot, quoi qu’en dise Google).

(suite…)

Discours prononcé par Robert le Preux, peu de temps avant que son armée affronte celle de Marc le Tigre lors de la bataille du Terrain du Milieu.

(suite…)